Ouest Motor’s Festival© 2018

______________________________________________________________________________________________

Le Ouest-France du 19 novembre 2018 :

Jean-Paul Ollivier et les organisateurs du salon ont pâti des blocages organisés par les Gilets jaunes.

Jean-Paul Ollivier et les organisateurs du salon ont pâti des blocages organisés par les Gilets jaunes. | OUEST-FRANCE

Alors que de nombreux blocages ont eu lieu sur les routes du pays de Lorient, les organisateurs de l’Ouest Motor’s festival pestent contre les Gilets jaunes qui ont « tué » leur exposition.

Lorsqu’on écoute parler les organisateurs, c’est la déception qui prédomine. Alors que l’Ouest Motor’s festival était organisé ce week-end, l’événement a été gâché par le mouvement des Gilets jaunes. Leurs actions de blocage ont empêché les visiteurs de venir massivement.

« Certains modèles que nous avons fait venir ne sortent jamais des collections privées ou des musées, souligne avec amertume Alain Gadal, d’Auto rétro sport prestige. Nous contactons ces collectionneurs par nos réseaux de passionnés, et certain traversent la France pour exposer leurs véhicules. Nous agissons pour le plaisir des passionnés de voitures et leurs familles. »

La pérennité du festival menacée ?

Selon lui, la présence des Gilets jaunes sur le rond-point de Lann Sevelin a « gâché » la journée de samedi. « Nous pensions nous rétablir dimanche, mais ça n’a pas été le cas… Nous nous demandons même s’il n’y a pas eu une volonté délibérer de bloquer les visiteurs. Sachant que tous les magasins de la zone étaient fermés, les seuls à avoir été gênés, c’est nous ! »

L’Ouest Motor’s festival, organisé maintenant tous les deux ans en coproduction avec Lorient Bretagne Sud Expo-Congrès et l’Arsp, risque de pâtir du manque de fréquentation. « Nous avions mis la totalité du Parc des expositions à disposition, souligne Diane-Laure Gorneau Ducastel, la responsable du Parc. C’était un très bel événement, avec des véhicules de légende, mais elle a été amputée d’un grand nombre de spectateurs. »

Des passionnés du Tour de France

Le samedi, c’étaient les véritables mordus de voitures qui étaient attendus. « Mais le dimanche, le public familial n’était pas au rendez-vous, poursuit Diane-Laure Gorneau Ducastel. Le nombre d’entrées est en baisse de moitié par rapport à la dernière édition, ce qui risque de mettre en déséquilibre l’association organisatrice. Et donc de mettre en péril l’avenir de l’Ouest Motor’s festival… »

Malgré tout, la présence de Jean-Paul Ollivier, le célèbre journaliste sportif que l’on surnomme « Paulo la Science » dans le milieu cycliste, a attiré plusieurs passionnés. Ils étaient massés dans le hall qui regroupait 28 véhicules ayant intégré la caravane publicitaire du Tour de France, de 1953 à 1990.

« Je les rachète, souvent à l’état d’épaves, et je les restaure chez moi, à Rennes, détaille Lionel Blanleil, le collectionneur. Elles étaient bien souvent utilisées par les cirques, qui s’en servaient pour animer leurs parades, puis abandonnées peu à peu. Elles sont toutes roulantes et nous participons à de nombreuses courses cyclistes vintages. Pour la première fois cette année, nous avons intégré la caravane du Tour de France à Cholet, pour une étape complète. »

______________________________________________________________________________________________

Nouveauté 2018 :

Vente volontaire de véhicules de collection

______________________________________________________________________________________________

Téléchargez le « Dossier de Presse »

______________________________________________________________________________________________

Téléchargez le « Plan du Salon » + Liste exposants

______________________________________________________________________________________________

L’annonce du Parc des Expo

______________________________________________________________________________________________

10 questions à Alain Quéric, Président de l’ARSP :

❶ Ouest Motor’s Festival® revient après une
année d’absence. Pourquoi ?
Une année nécessaire pour mieux nous structurer,
pour dénicher de nouvelles collections, pour susciter
l’envie.
❷ Pouvez-vous nous donner un aperçu de ce que
l’on va découvrir ?
Pour cette 6e édition, nous allons vous proposer
des collections inédites, dignes des grands salons
internationaux.
et alimentation électrique pour accueillir, à un
tarif très raisonnable, marchands et passionnés de
toute la France.
❸ Mais quels types de voitures ?Une belle exposition de Formule 1, des voitures d’exception
des années 30 (Delage, Delahaye, oeuvres
de grands carrossiers), du Art Car, un bel espace
vélos de course, eh oui ! des vélos anciens et d’avantgarde
avec des véhicules publicitaires du Tour de
France et la présence d’un très grand champion…
mais patience !
❹ Bien sûr, plus de 100 stands confortables avec cloisons
et alimentation électrique pour accueillir, à un
tarif très raisonnable, marchands et passionnés de
toute la France.
Tout sera axé sur le thème de cette année:
l’ART et l’AUTOMOBILE avec :
> des expositions,
> des professionnels de l’auto de collection,
> des clubs,
> des sculptures, tableaux, photos,
> des conférences (bagagerie Vuitton,
la publicité au travers des affiches),
> défilé de pin-up à la mode des années 50/60,
> vente de voitures de collection, et peut-être
même un peu d’aviation !
❺ Que du haut niveau, pas de place pour les
« populaires » ?
Il faut bluffer les gens mais le visiteur recherche
aussi sa voiture « d’avant ». Pour ses 50 ans, nous
allons fêter la Peugeot 504.
❻ Y aura-t-il une bourse d’échanges ?Bien sûr, plus de 100 stands confortables avec cloisons
et alimentation électrique pour accueillir, à un
tarif très raisonnable, marchands et passionnés de
toute la France.
❼ Les motos ont-elles leur place ?Depuis la première édition de notre salon, la moto
a toujours eu sa place et les clubs de motards sont
bien présents: Ducati, Harley et clubs multimarques,
motos de course, etc.
Tout ceci provoque gentiment un grand rassemblement
motos sur le parking visiteurs réservé.
❽ Et sur le côté pratique ?Tout se passe en intérieur dans les 4 halls du Parc
Expo de Lorient Agglo.
Couscous et restauration classique, bar à huîtres,
crêpes, sandwiches, bonbons, buvette: tout pour
faire une pause avant de repartir de plus belle.
L’entrée pour la journée est à 8€ et gratuite pour les
enfants de moins de 12 ans accompagnés.
❾ Qui êtes-vous ?Auto Rétro Sport Prestige, l’organisateur de l’événement,
en collaboration avec le Parc Expo de Lorient,
est un club fondé il y a dix ans regroupant une centaine
d’adhérents, tous bénévoles et à pied d’oeuvre
le jour J.
Nous travaillons avec l’Automobile Club de l’Ouest
qui est un partenaire important et qui est disposé
à nous confier 1 ou 2 autos des célèbres 24 heures
du Mans.
❿ En conclusion Alain Quéric ?On peut dire, sans fausse modestie, que Ouest
Motor’s Festival®, avec ses 12 000 visiteurs, est un
événement exceptionnel pour une agglomération de
l’importance de Lorient et qu’il faut y être présent.
Alors, à très bientôt et bonne visite …

Alain QUERIC

______________________________________________________________________________________________

 Le mot du Commissaire Alain GADAL :


2018, sera notre 6e édition !
Le Parc des Expositions de Lorient a mis à notre disposition la totalité des bâtiments et des espaces, nous permettant ainsi de multiplier les présentations et les animations !
Plus de 400 voitures-motos-camions…
Le thème choisi est venu tout naturellement : au fur et à mesure des décennies, nos voitures sont venues des objets de collection. Elles sont restaurées, choyées, bichonnées par leurs propriétaires pour devenir des « Objets d’Art »
Des liens étroits unissent l’ART et L’AUTOMOBILE
La voiture naît du dessin, l’automobile est un thème inspirant pour les artistes et les designers.
« L’automobilisme est un art dynamique, le mouvement lui est essentiel pour qu’il s’exprime librement » écrivait Hervé Poulain, en inventant le concept de ART CARS dans son livres « MES POP CARS »
Mais CHUT… ENTREZ !
J’espère que vous passerez un bon moment en visitant ce salon et que vous y prendrez du plaisir en découvrant toutes ces collections.

Alain GADAL
Créateur d’émotions

______________________________________________________________________________________________

Commissions Ouest Motor’s Festival©
(Commissaire) : Alain GADAL
(Coordinateur) : Christophe CARER
(Secrétaire) : Jack FOSSARD – (Secrétaire adjoint) : Hervé LE GOUALLEC
(Trésorier) : Yann LE BORGNE – (Trésorier adjoint) : Patrick HELLO
(Responsables Communication Pub Partenaires) : Max MARTINEAU, Alain GADAL, Jack FOSSARD
(Responsable Bourse d’échange) : Alain QUERIC, Alain QUINIO
(Responsables Clubs) : Patrick HELLO, André LE GALLIC, Christophe CARER
(Responsables Matériels) : Henri BRIGARDIS, Claude LEYMARIE
(Responsables bar et approvisionnement) : Hervé LE GOUALLEC, Alain QUINIO
(Responsables vente volontaire) : Stéphane RUAUD